Depuis maintenant trois ans que j'écris pour vous tous les jours, je m'aperçois que je ne vous ai pas encore parlé de la première écriture turque...

 

La première écriture qui ait été utilisée par les Turcs est une écriture runiforme avec prédominance de traits droits plutôt que de courbes dûe au fait qu’elle soit taillée dans la pierre.

 

L'alphabet de l'Orkhon fut développé par les Köktürks ( ou Göktürks soit “turcs célestes” appelés aussi “turcs bleus”), groupe turc qui fonda en haute Asie le premier empire à porter le nom de « Turc » au milieu du VIe siècle.

 

Les plus anciennes traces de cet alphabet sont les inscriptions de l'Orkhon de la vallée de l'Orkhon en Mongolie.

 

L'alphabet de l'Orkhon compte 38 lettres. 4 symboles servent à noter 9 voyelles et 34 symboles servent à noter 21 consonnes.

runes-de-l-orkon.jpg

Ces symboles ressemblent aux runes scandinaves et sont parfois appelées runes de l'Orkhon ou runes turques.


Le plus ancien “ document” de cet écriture se trouve à Kyzyl , ville de Russie et capitale de la république de Touva. Kızıl signifie « rouge » en turc. En turc on l’appelle “Orhun alfabesi” ou “ Göktürk alfabesi”.

orkhon_inscription.jpg

 

A bientôt pour l'écriture du turc moderne ...

Retour à l'accueil