Pour la chanson du dimanche nous verrons que les expressions expliquées hier peuvent avoir un sens ironique.

Lorsqu'il dit « Ellerine sağlık » ( santé à tes mains) et « Yüreğine sağlık »( santé à ton cœur), le chanteur Yalin « félicite » la cruelle qui visiblement lui a donné des peines de cœur tout en semblant attendre le pardon.

Beaucoup de jeunes filles turques ont d'ailleurs souhaité réconforter le beau chanteur qui depuis cette chanson garde une image de garçon romantique un peu fragile.

 

 

 

 

Ellerine sağlık, hadi durma kutla bu zafer senin

Yüreğine sağlık, yalan dünyanda tek safirin

Onu kaybetme, onu kirletme, hırsınla süsleme

Hadi seni sevdim diyelim bir daha,

Gözümü karartıp yeniden taptığımda

Değişecek misin söyle, değişebilecek misin zalim?

Değişecek misin söyle, değişebilecek misin zalim?

 


Santé à tes mains, allez n'attends pas, fête ta victoire

Santé à ton coeur, cette victoire est ton seul saphir dans ce monde menteur

Ne laperds pas, ne la salit pas, ne l'enjolive pas de ton ambition.

Disons que je t'aime à nouveau que j'ai fermé les yeux,

que je t'adore à nouveau

Tu vas changer dis-moi, tu vas pouvoir changer, cruelle ?

 

Zafer : victoire

zalim : cruelle

Retour à l'accueil