Aujourd'hui, Nina va vous présenter une grande dame,

il s'agit de Latifé Uşaklıgil (1898 – 1975) appelée Latifé Hanım , c'est à dire

« Madame Latife».

latife_hanim3abc.jpg

Elle fut l'épouse de Mustafa Kemal Atatürk, le «père des Turcs»,

premier Président de la République de Turquie qu'il fonda.

Née en 1898 à Izmir, issue d'une famille de commerçants fortunés, les Uşakizade (Uchakizadeh), d'origine géorgienne.


latife-han-m-2.jpg

La Belle Latife apprit le français et fut ensuite envoyée par sa famille en France pour y faire des études de Droit à la Sorbonne.


C'est en 1921 qu'elle revient en turquie à İzmir alors sous occupation grecque. Après la libération de la ville le 9 septembre 1922, elle rencontra Atatürk, qui tomba sous son charme, impressionné par son intelligence, sa beauté et son éducation.


latife-han-m.jpg

Pourtant la mère de Mustafa Kemal Zübeydé, s'opposa à leur mariage.

13 jours après la mort de cette dernière, le mariage fut tout de même célébré le 29 janvier 1923.

ataturket-latife.jpgLors de leur mariage 

 

 

(Apprenant la nouvelle, Fikriyé, l'amante de longue date de Mustafa Kemal, se suicida à Ankara.)

 

Atatürk souhaitait que Latifé soit le symbole de la nouvelle femme turque, émancipée.


Elle l'a accompagné à quasiment toutes ses visites officielles, mais leur mariage dura peu de temps : le couple divorça en 1925, sans avoir eu d'enfant..

 

Après le divorce, Latifé resta silencieuse quand à la fameuse grande scène de ménage précédant la rupture.

İls promirent le silence et le respectèrent..

Elle déménagea àIstanbul et y passa toute sa vie sans donner une seule interview aux journalistes et  sans écrire ses mémoires...


Décédée le 13 juillet 1975 à l'âge de 77 ans, elle eut des funérailles nationales.

 

 

Retour à l'accueil