Parce qu'aujourd'hui, d'İstanbul à  Phnom Penh en passant par la Suisse et la Belgique,   beaucoup de gens pensent à un Nicolas qu'on aime, je remets cet article sur un grand voyageur prénommé Nicolas.
( pour Nicolas et son voyage )
İstanbul et son " gratin " ont eu  leur dauphinois célèbre auquel on doit nombre de descriptions très détaillées sur la vie, les moeurs et les habitants des habitants de la Turquie du 16 ème siècle.

 

Nicolas de Nicolay

 

Né  en 1517 à la Grave , dans leDauphiné en 1517 il  quitte la France en 1542

et voyage dans toute l'Europe occidentale :Allemagne, Danemark, Suède, Angleterre, Grèce et Turquie et sert dans les armées de quasiment tous les pays qu'il a visités.

Graveur ses planches sont de précieuses sources pour le néophyte comme pour l'éclairé.


À son retour en France, Henri II, le pris à son service en tant que géographe ordinaire et valet de chambre. En 1551 lui est  ordonné de suivre Gabriel D'Aramon envoyé en ambassade auprès du Grand Turc, Soliman Le magnifique.


 Au cours de ce voyage, il a pour mission officieuse de faire des relevés topographiques des différents sites qu'il va visiter dont bien sûr la fameuse Constantinople.


Dans Son ouvrage Les navigations, peregrinations et voyages,faicts en la Turquie, par Nicolas Nicolay Daulphinoys Seigneur d'Arfeville,valet de chambre et geographe ordinaire du Roy de France de nombreuses gravures et textes nous rensignent sur la vıe des ottomans du XVIème siècle, je ne manquerai pas de les partager avec vous de temps en temps

Retour à l'accueil