"J'aime mieux trois touches de couleurs sur un morceau de toile que le plus vif des souvenirs."

Jean-Léon Gérôme

Membre de l'Académie des beaux-arts, Jean-Léon Gérôme
 (Vesoul 1824 - Paris 1904), peintre voyageur et sculpteur français il  représentait souvent des scènes orientales .
Gérôme a, lors de ses voyages, fait des excursions sur les bords du Danube, en Egypte mais aussi en Turquie, tout en remplissant ses carnets de nombreux dessins.
La-piscine-du-harem--Jean-Leon-Gerome.jpgLa piscine du Harem
  Dès 1862, ses toiles connaissent une large diffusion grâce au fait sans doute qu’il ait épousé Marie Goupil, la fille d'Adolphe Goupil, un éditeur d'art renommé qui répandit les reproductions de son œuvres surtout aux Etats-Unis.
Si l’on connaît ses scènes historiques telles que Louis XIV et Molière (1863), La réception des ambassadeurs du Siam à Fontainebleau (1865) ou La mort du Maréchal Ney (1868).

A Istanbul vous ne manquerez pas de voir et revoir plusieurs reproductions sur divers supports, dont des écharpes en soie de ses scènes orientales , des boites de loukoum et autres « orientaleries »
00_jean-leon-gerome.jpg
Alors pour que vous puissiez les identifier un petit tour dans la peinture de Gérôme .
Harem-in-the-Kiosk.jpgKiosque du Harem
The-Carpet-Merchant.jpgLe marchand de Tapis
Jean-Leon_Gerome_013.jpgLe bain
0Jean_Leon_Gerome_Dog.jpgL'homme et son chien
Black-Bashi-Bazouk.jpgBashi Bouzouk.
Retour à l'accueil