Le temps des soupes est bien là, réchauffer nos petits estomacs un bon jour de pluie ne pourra que nous faire du bien, alors tentons une petite soupe turque.

La soupe de la “mariée Ezo” / de la “ belle-fille Ezo

1 cuillère à soupe d’huile

1 petit oignon

1 gousse d’ail

½ verre à eau de lentilles corail

2 verres à eau d’eau

1 tasse à café de riz

½ tasse à café de boulgour

1 cuillère à soupe de beurre

1 cuillère à soupe de menthe séchée

1 cuillère à soupe de piment d’Espelette

½ citron

Faire revenir ail et oignon.

Ajouter lentilles, eau chaude et à mi-cuisson, ajouter le boulgour et le riz

Laisser cuire 30 minutes, ajouter de l’eau selon l’épaisseur et votre goût.

Avant de servir, dans une petite poêle faire fondre le beurre et ajouter la menthe séchée.

Verser la petite sauce dans le bol ou l’assiette au moment du service

 soupe-de-la-mariee-Ezo.JPG

La menthe séchée est une des herbes séchées les plus utilisée de la cuisine turque. En été et en hiver elle est la Reine de la soupe froide ou chaude. Elle augmente la production de bile permet de bien digérer les plats un peu gras

 

 

La “mariée Ezo” soit « Ezo Gelin » était une jeune fille née en 1909 à Oğuzeli, sa beauté réputée lui valait de nombreux prétendants, elle fut donnée en mariage en Syrie et son « gürbet » mal  du pays et célèbre…la Turquie lui manquait tant qu’à sa mort elle fut enterrée sur une colline d’où elle pouvait voir le pays.De tristes chansons folkloriques, chantent sa beauté et son manque du pays..

 

 

 

 

Retour à l'accueil