En Turquie, le matin dans les boulangeries ou dans les rues on ne vend pas de croissant mais on vend des « simit » et des « poğaça »[ pohatcha].

pastane-pogacasi.jpg

Les poğaça sont de petit pains ronds ou oblongs selon qu’ils sont au fromage, à la viande hachée ou nature – en ce cas ils sont souvent ronds.

Mais saviez-vous que ce mot a pour origine le mot fougasse ?

Tout comme la fougasse ce mot trouve son origine dans l'ancien occitan fogatza, lui-même tout droit venu du latin « focacia »signifiant « pain cuit sous la cendre »,  dérivé de focus « feu ».

 

L'ancien occitan fogatza est devenu  ensuite fogaça en occitan moderne, ou fougasso  en languedocien et en provençal  d'ou ensuite Fougasse

 

 On trouve aussi  les variantes hogaça ou hougasse en gascon-béarnais et foaça pour « fouasso » en nord-occitan.

En hongrois  on dit pogácsa.

 


Tout ça pour dire que parfois lorsque au petit matin turc le vendeur avec sa carriole crie poğaçaaaaaaa, je pense à la garrigue, à Nans le berger  et au joli voyage des mots.


 

 

Retour à l'accueil