L’une des boissons favorites des turcs est l’ayran, yogurt  liquide légèrement salé.

Consommé en toutes saisons, il est en particulier apprécié l’été, bien frais.

Lorsque l’on prend la route des vacances en partant d’Istanbul pour aller vers le sud turc, presque tout stanbouliote ne manquera pas cependant de faire une pause dans une petite ville du district de Balikesir , Susurluk dont l’ayran est réputé.

Cet ayran-la est légèrement différent, le connaisseur le remarquera. Obligatoirement mousseux et moins salé que l’ayran traditionnel. Il doit sa mousse à un procédé spécial.

Le yoghourt et l'eau sont fouettés dans une cuve reliée à un petit moteur électrique qui actionne une pompe, le liquide remonte dans un tuyau avant d'être rejeté dans la cuve, tout mousseux cette fois, puisque durant le procédé, les matières grasses du yoghourt se sont transformées en une mousse bien " charnue "... 

photo-1.PNG.jpeg

 

Comme la plupart du temps à l'entrée de la ville une superbe " sculpture " célébrant sa spécialité vous indiquera que vous êtes bien arrivés au lieu de la pause ayran sur votre route...

photo-2.PNG.jpeg


Retour à l'accueil