A Venise on peut voir toutes sortes de statues enturbannées à la turque. 


 Nedim Gürsel qui a publié en 2001 Les turbans de Venise s'en est inspiré.

Son personnage  l'historien de l'art Kâmil Uzman  recherche les traces de la présence ottomane  dans Venise la rouge et de Bellini peintre ayant séjourné à İstanbul .


Son séjour d'études se transforme  en voyage initiatique, il va en  effet revivre  les étapes de sa vie  à travers les tableaux qu'il contemple et analyse et ... tomber dans une passion dévorante pour une jeune bibliothécaire.



Ce livre au récit érudit  passionnera tous les amoureux de Venise, de la Turquie et de la peinture.

 

 


Retour à l'accueil