Aujourd'hui nous fêtons un anniversaire, celui de la création de l'École des Jeunes de langues, la première du genre à İstanbul.

Crée à l’initiative de Colbert par arrêt du Conseil d’État

du 18 novembre 1669.

arret-du-conseil-d-etat-ecole-de-langues-orientales.jpg

Elle est confiée aux pères capucins et sise dans les locaux de l’ambassade de France.

Créer pour former les futurs interprètes appellés en turc,  drogman, de l’arabe tourdjoumân : traducteur, interprète, truchement en langues du Levant : turc, arabe, persan, arménien...

PHOTOLISTE_20090623145848_turquie_reception_de_lam_600_.jpg

Les élèves, appelés jeune de langues, étaient formés en partie à Constantinople  et à Paris. Ils étaient la pluspart du temps fils de diplomates ou commerçants français établis dans l’Empire ottoman ou des chrétiens locaux.

tenue-du-drogman.jpgcostume de drogman

Au XIXe siècle, l’École des Jeunes de langues a été progressivement absorbée par l’École des langues orientales.

 

terduman.jpg

 

enfants-de-langues-yapi-kredi.jpg

traducteurjpg.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil