L'olive de Gemlik et sa suberbe " sculpture"....

Nous avons déjà vu que les villes de Turquie étaient très fières de leurs productions locales au point d’orner leur places de superbes « sculptures » représentant ces dernières…

Les municipalités turques révèlent ainsi des trésors peu communs (Pour en revoir quelques uns voir ici ) ...

Il ne s’agit en revanche pas du tout de représentation artistique du produit, - sauf erreur de ma part au quel cas je présente mes excuses aux artistes - ce que l’on veut c’est que ces sculptures « nous parlent ».. qu'elle reflètent notre quotidien et mettrent en valeur notre produit , spécialités, ou héros local...

Ainsi à Gemlik, on produit des olives.

L'olive de Gemlik et sa suberbe " sculpture"....

L’olive , étant un des éléments principaux du petit déjeuner turc devient parfois , avec un peu de feta et beaucoup de pain le menu principal de certains, notamment des ouvriers des chantiers par exemple c'est dire si Gemlik et son olive a son importance ...

Gemlik est un district soit « ilçe » en turc de la province de Bursa, ville portuaire elle se situe sur la mer de Marmara.

Le port est un des plus importants du pays.

La ville est réputée pour sa production d'huile d'olive a son représentant : l'entreprise Marmara Birlik qui est composée de divers producteurs est située aux tout premiers rangs mondiaux en termes de production.

Selon la légende, Hercule y serait venu et lui aurait d’abord donné le nom de Cyrus – du nom de son ami perdu – mais a partir de -630av J_C, une colonie grecque s’y installa et la ville pris le nom de Kios qu’elle porta jusqu’en 1922 , Gemlik était en effet composée de 80 % de grecs qui durent partir au moment des échanges de population de 1923 , événements appelés « La grande Catastrophe ».

Cette ville qui fut successivement peuplée par les lydiens, les perses, les seldjoukides et les ottomans et qui fut gouvernée par Alexandre Le Grand en 334 av. J_C fut finalement ensuite par les Seldjoukides en 1087 et le commandant Seldjoukide Ebul Kasım la baptisa Gemlik de "gemilerin yanaştığı ve üretildiği yer" soit « l’endroit ou accostent et sont construit les navires ». Ce n’est qu’en 1336 sous le règne de da Orhan Bey qu’elle fut inclue dans les territoires ottomans.

Aujourd’hui Gemlik a son olive après tant de lauriers…..et on la voit de loin su rla route de Bursa.

L'olive de Gemlik et sa suberbe " sculpture"....
Retour à l'accueil