Mia pista apo fosforo, Her şeyi yak, Brûle tout.

Ce dimanche, feu d’artifice linguistique avec une chanson en quatre langues, turc, anglais, italien et français.

La version originale "Mia pista apo fosforo" interprétée par Haris Alexiou a été composée par Thanou Mikroutsikou.

En turc interprétée par Sezen Aksu qui en a écrit les paroles turques « Her şeyi yak » ou « Brûle tout ».

En grec avec, en fond des scènes du film « O kadın » ( Cette femme ) de Korhan Bozkurt( 2007) , tourné à Istanbul et sur la plus grande île des îles des Princes .Les paroles grecques ont écrites par Lina nicolakopoulou "Mia pista apo fosforo" interprétée par Haris Alexiou.

En italien « Il Canto di un' Eneide diversa » interprétée par Milva

En français par interprétée par Demis Roussos , « Elle attend » … dont les paroles n'ont pas vraiment le même sens

et en supplément du dimanche …. la version rock en turc par le groupe Duman

Paroles en turc de Sezen Aksu

Musique Thanou Mikroutsikou

Her şeyi yak . Brûle tout.

Beni yak, kendini yak, her şeyi yak

Bir kıvılcım yeter ben hazırım bak

İster öp okşa istersen öldür

Aşk için ölmeli, aşk o zaman aşk

Aşk için ölmeli, aşk o zaman aşk

Brûle moi, Brûle toi, Brûle tout

Une étincelle suffira, regarde moi je suis prêt

Si tu le veux, embrasse-moi ou tue-moi

Pour l’amour il faut mourir, c'est ainsi que l'amour est l'amour

Pour l’amour il faut mourir, c'est ainsi que l'amour est l'amour

Seni içime çektim bir nefeste

Yüreğim tutuklu göğsüm kafeste

Yanacağız ikimiz de ateşte

Bir kıvılcım yeter hazırım bak

Aşk için ölmeli, aşk o zaman aşk

D’un souffle je t’ai aspiré(e)

Mon cœur est attaché, ma poitrine enfermée,

Nous nous enflammerons tous les deux,

Une étincelle suffira, regarde moi je suis prêt

Pour l’amour il faut mourir, c'est ainsi que l'amour est l'amour

Allah’ım Allah’ım

Ateşlere yürüyorum

Allah’ım acı ile

Aşk ile büyüyorum

Mon Dieu, mon Dieu,

Je marche sur le feu / avec les flammes,

Mon Dieu, je grandis dans la douleur,

Je grandis dans l’amour.

Beni yor hasretinle, sevginle yor

Sevgisizlik ayrılıktan daha zor

Dilediğin kadar acıt canımı

Yokluğun da varlığın da yetmiyor

Yokluğun da varlığın da yetmiyor

Epuise-moi de ton « manque de moi », épuise-moi de ton amour

Ne pas être aimé est plus dur que la séparation

Blesse-moi autant que tu le veux

Ta présence comme ton absence ne me suffisent pas.

Ta présence comme ton absence ne me suffisent pas.

Retour à l'accueil