Rouge : Esprit de Noël, es-tu là ?

Les Turcs ont le sens du commerce, aiment les fêtes et adorent choyer leurs enfants. Noel semble donc être la célébration idéale pour combler de bonheur tout le monde dans le pays... Mais nous sommes bien en terre d'islam et on n'y célèbre donc pas officiellement la naissance de l'enfant Jésus.

Cependant, pour relancer les affaires et permettre au moral des troupes de rester à flot durant la morne saison, il suffit de transférer tous les attributs de la fête de Noel à la fête du Nouvel An... Ici donc à compter du mois de décembre, comme dans bien d'autres lieux, les devantures s'ornent de guirlandes et de sapins (en plastique) décorés, les boutiques de bric-à-brac proposent les mêmes bonnets rouge et blanc importés de Chine que dans les vénérables quoique dévoyés marchés de Noel alsaciens, les biscuits sont recouverts de glaçage rouge et vert, et il y a même quelques petits marchés artisanaux dans lesquels trouver les cadeaux pour tontons et tantines...

Rouge : Esprit de Noël, es-tu là ?

Sauf que le sapin est dit ''sapin de nouvel an''et les cadeaux sont des ''cadeaux de nouvel an''.

Le Père Noël lui, peu regardant pourvu qu'on célèbre le Dieu Commerce de ci ou delà, est de toutes les fêtes et de toutes les devantures.

Tout de même, les enfants ne s'y trompent pas et en vacances en France sur cette période, notre aîné s'écrie, tout esbaudi devant un beau ''vrai'' sapin tout orné de rubans rouges :

''Waouh, c'est la première fois que je vois un sapin décoré dans la rue !''

L'école n'est évidemment pas en reste et les enfants ramènent à la famille les cadeaux et cartes de voeux fabriqués de leurs blanches mains pour la saint Sylvestre.

On peut même trouver des Père Noël invités pour célébrer la fin de l'année, et il peut être ainsi un peu difficile d'expliquer à son enfant comment ce vieillard bedonnant le poursuit sur une si longue période, commençant sa tournée à Istanbul pour la fête organisée par l'établissement dans lequel travaillent les parents, puis présent à Paris où ils passent les vacances en famille, avant de retourner à Istanbul pour la fête de fin d'année organisée par l'école. Quelle vaillance !

Bonne année à tous les lecteurs de Couleurs d'Istanbul !

Christelle .D D.

Rouge : Esprit de Noël, es-tu là ?
Retour à l'accueil