" Bir Ben Bir İstanbul » « Moi et İstanbul » par  Bahadır Tatlıöz et Haktan

Une « chanson de séparation » (ayrılık şarkısı ) un genre très répandu en turc, les turcs aiment assez les chansons d’amours brisées pour ce dimanche, c’est İstanbul l’amie , la seule compagne de celui qui est quitté…

« Bir Ben Bir İstanbul » « Moi et İstanbul » par Bahadır Tatlıöz et Haktan

Sonbaharda yaprak dökümü gibi

Başlar ayrılığın tüm halleri

Biraz senden gider biraz ondan gider

O kadar büyük emek uçar gider

Comme la chute des feuilles en automne

Commencent les étapes de la séparation

Un peu de moi, un peu d’elle

Tous ces efforts s’envolent et partent.

Her sahnesi bir ayrılık filmi

Çoktandır bu aşkın tüm halleri

Ben hep bir köşeden sessizce izleyen

Sen ise bir kalemde silip giden

Chaque scène comme un film de séparation

Comme tous les états de cet amour

Moi, toujours silencieux dans un coin

Toi qui d’un trait de crayon rature tout

Kabullenmek çok zor olsa da

Bu kez gerçek şu ki

Même sîl est difficle de l’admettre

İl faut bien reconnaître

Bir ben bir İstabul kaldık

Bu gece öksüz kaldık

Acıdan geçen hikayemde

Beraberce yandık

İl y a moi et İstanbul

Orphelins tous les deux en une nuit

Et de la douleur de mon histoire

Tous les deux on a brûlé

Sen yoktun İstanbul vardı

Derdime hep ortaktı

Bu gece bir kadeh bana

Bir kadeh de İstanbul'a

Hüznün dibine vura vura

Seni unutacağım

Tu n’étais pas la, İstanbul l’était

Toujours la complice de mes peines

Cette nuit une verre pour moi

Et une verre pour İstanbul

Jsuqu’à ce que le « Hüzün »( la tristesse) soit au plus profond

Je t’oublierai…

Retour à l'accueil