La mère du premier Sultan ottoman,"Hayme Ana" et son effigie bleue..

Dimanche, nous fêterons la fête des mères en Turquie, c’est une excellente période donc pour entamer une toute nouvelle rubrique : « Une couleur : une mère de Sultan Ottoman ». Car si, selon l’adage, derrière la réussite de chaque homme il y a une femme … au fond c’est peut-être tout simplement sa mère.

La mère du premier Sultan ottoman, Hayme Hatun ou Hayme Ana, épouse de Şah Kaya Alpoğlu ou Gündüz Alp est la grand-mère de Osman Gazi ou Osman Ier fondateur et premier Sultan de l’Empire ottoman.

La coutume voulant que les femmes des sultans ne soient pas musulmanes n’étant pas encore imposée , c’est un des deux seules valide, c’est à dire « Sultane mère », mère du Sultan régnant.

Lorsque son époux meurt en se noyant dans l’Euphrate en tentant de le traverser elle prit la tête de la tribu Kayı, l'une des 22 ou 24 tribus de la confédération turque des Oghouzes dont est issue la dynastie ottomane et partir s’installer à Domaniç et à Söğüt, non loin de Kütahya.

Son mausolée se trouve à «Domaniç, Çarşamba Köyü » ( village de mercredi ) et depuis plus de 725 ans , de grandes fêtes sont données en cette période en l’honneur de celle qu’on appelle aussi « Mère de l’Etat ».

On y trouve aussi des bibelots à son effigie….

Un quartier à Ankara « Haymana » vient de son nom « Hayme Ana ».

Ana : mère

La mère du premier Sultan ottoman,"Hayme Ana" et son effigie bleue..
La mère du premier Sultan ottoman,"Hayme Ana" et son effigie bleue..
La mère du premier Sultan ottoman,"Hayme Ana" et son effigie bleue..
La mère du premier Sultan ottoman,"Hayme Ana" et son effigie bleue..
Retour à l'accueil