"Héméra, le jour"  par un sculpteur turc : Cem Sağbil.

Si vous passez par le 10 ème arrondissement de Paris vous verrez peut- être deux superbes sculptures, calmes et paisibles mais en même temps sûres d’elles et de ce qu’elles ont à dire à ceux qui prendront le temps de les écouter.

İl s’agit de Hémera (bronze, 2006) divinité primordiale dont le nom signifie « Jour » dans la mythologie grecque, et fille d'Érèbe id est les Ténèbres ou de Chronos autrement dit « le Temps » et de Nyx (la Nuit) ou issue directement du Chaos primordial selon diverses sources, sœur d'Éther (la Lumière céleste) qui incarne la Lumière terrestre et personnifie donc le Jour et de L'homme qui porte la lune( bronze, 2009)…tout simplement.Elles symbolise, le jour e tl anuit mais aussi l’homme et la femme

Ces sculptures initialement issues d’une exposition organisées pour la saison turque à Paris en 2010 ont été acquises par la Mairie du 10ème

Ce sont les sculptures de Cem Sağbil, un sculpteur turc né en 1958 à Zonguldak. En 1979 après des études aux beaux arts à İstanbul en architecture d’intérieur, il s’installe à Stuttgart en 1972 et y ouvre un atelier “Kolping Haus, Volkshchschule, Jugendhauser”. Spécialisé en céramique ils s’oriente vers la sculpture et le bronze en 1991. İl vit encore actuellement entre Stuttgart, İzmir et İstanbul.

  • Ces sculptures initialement issues d’une exposition organisée pour la saison turque à Paris en 2010, puis louées pour une durée de trois ans ont été finalement acquises par la Mairie du 10ème.

Les photos sont de Patricia Tutoy, et vous pourrez en voir bien plus sur son blog “Arcobaleni “dédié à toutes les personnes rencontrées dans les situations de la vie et qui la rendent belle.

"Héméra, le jour"  par un sculpteur turc : Cem Sağbil.
"Héméra, le jour"  par un sculpteur turc : Cem Sağbil.
"Héméra, le jour"  par un sculpteur turc : Cem Sağbil.
Retour à l'accueil