Paristanbul , Paris sur Bosphore ou Istanbul sur Seine ?

Paris , ville lumière ville-aimant a bien entendu attiré de nombreux artistes turcs et des écrivains aussi .

Un livre ( collectif de Halil Gokhan et Timour Muhidine traduit par Marie Davée)

Paristanbul vous permettra de suivre leurs traces ...

Les écrivains turcs parcourent Paris depuis un siècle et demi : acharnés de la Ville-lumière, orphelins d'une grande culture méconnue en Occident, flâneurs, piétons, clients aisés de la Closerie des Lilas et du Select ou habitués de la Bohème, leurs rêves poursuivent la seule capitale capable de rivaliser avec Istanbul.

Entichés de Verlaine, de Gide ou de Sartre, ils bâtissent, une fois encore, au nom des aller-retours réels et imaginaires et des couloirs souterrains de la conscience, le mythe triomphant : Paris sur Bosphore ou Istanbul sur Seine. ( note de l'Editeur.)

Mais vous prendrez certainement un grand plaisir à lire la thèse de Ayça Sevil Borbely jeune française d'origine turque résidant à Paris( ici )

IMAGES DE PARIS CHEZ TROIS ECRIVAINS TURCS CONTEMPORAINS

DEMIR ÖZLÜ, NEDIM GÜRSEL, ENIS BATUR


qui …. « Pour ce faire, se penche sur trois écrivains, qui œuvrent sous l’ombre de leur aîné, le précurseur Attilâ Ilhan, décédé en 2005. Demir Özlü, le solitaire nauséeux pour qui Paris reste un rêve inaccessible, Nedim Gürsel, l’amoureux prolixe qui en fit sa maîtresse, et Enis Batur, l’explorateur scientifique qui en scruta chacune des pierres, ont, chacun à leur façon, placé Paris au cœur de leur production littéraire, préservant ainsi la place particulière dont jouit la capitale française dans l’imaginaire turc.

Au travers de leurs exils et errances, ils servent de pont entre une Turquie traditionnellement enracinée dans l’Orient et Paris, qui incarne un Occident tantôt flamboyant, tantôt décadent mais toujours obsessionnel. »




Retour à l'accueil