Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.

Si Jules Verne a écrit sur la mer Noire et le Bosphore, et sur Üsküdar dans Kéraban-le-Têtu paru en 1883( relire ici ),il aurait pu en bon visionnaire imaginer les héros de son roman Cinq semaines en ballon ( 1863) passer au dessus de la Cappadoce plutôt que sur le continent africain...

Aujourd'hui, survoler la Cappadoce en Mongolfière est une superbe et possible aventure, un rêve d'enfant inassouvi pour certains, une heure magique assurée pour tous.

De nombreuses compagnies proposent cette ballade fantastique, prenez le temps de les visiter et tâchez de choisir une société solide ayant de bons et beaux ballons et surtout de bons pilotes.

Il faudra vous lever tôt en effet une montgolfière peut voler parce que que l'air chaud est plus léger que l'air froid. Lorsque le soleil réchauffe la terre, il se produit un phénomène créant des zones plus ou moins chaudes et des tourbillons de vent pouvant représenter un risque. En volant très tôt le matin la terre est suffisamment froide et les phénomènes thermiques pratiquement absents, ce qui assure une plus grande sécurité.

Ainsi à 5 heures du matin , on viendra vous chercher à votre hôtel, vous rencontrerez l'équipe et autres passagers autour d'un petit déjeuner léger(revoir " poğaca " , [poatchaa] , thé et jus de fruit ) et vers 6 heures vous décollerez.

Pensez à bien vous vêtir, il fait un peu frisquet en hauteur( plusieurs centaines de mètres). Vous n'aurez pas besoin d'être particulièrement sportif pour cette aventure, un tout petit peu de souplesse sera suffisante pour enjamber la rambarde de la nacelle.

Le vol, suivant les conditions météorologiques dure entre 50 et 70 minutes et vous garantit une vue splendide d'ensemble sur toute cette magnifique région volcanique.

Pour mieux comprendre comment les cheminées de fées ou autres formations volcaniques et beautés du relief unique de cette fabuleuse région,l 'équipe de l'émission « C'est pas sorcier » vous offre un petit cours de géologie tout à fait « au niveau de tous » et vous permettra d'appréhender un peu plus savamment le paysage …

Nous avons eu la chance de voler avec Mehmet ÇİÇEK, pilote et conseiller météorologique, surnommé « Çicek » soit la Fleur ( traduction de son nom de famille ) qui travaille pour la compagnie Skyway Ballons que nous remercions ( ayant appris que la ballade correspondait à un certain anniversaire, nous avons eu droit à un gâteau en prime ) une des plus anciennes dans ce secteur, proposant les vols en Mongolfière depuis 12 ans. Mehmet a d'ailleurs formé une grande partie des pilotes de Cappadoce.

Les turcs et leur hospitalité légendaire ont une petite coutume : vous offrir un « champagne de Capapdoce » à l'atterrissage et vous recevrez votre certificat de vol afin de conserver le document pour vos vieux jours et souvenirs..

Les nacelles ont une capacité qui varie entre 20 et 26 passagers. Le prix un peu élevé soit ( 140 euros en moyenne ) peut vous « bloquer » au sol en ce cas...

Levez-vous tôt pour voir tous ces ballons dans le ciel entre 6 et 7 heures du matin...

Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Vol en mongolfière de couleur au dessus de la Cappadoce.
Retour à l'accueil