Cappadoce, lieu de tournage pour films internationaux

En 1712 Louis XIV envoya le Sieur Paul Lucas explorer des contrées éloignées dont la Cappadoce mais la description qu’il fit du paysage , Lucas pensait que les cônes troglodytes étaient construits par l’homme , les nomma « pyramides » et croyaient que les « capuchons » plus foncés des cheminées de fées étaient des sculptures qu’il fit ressembler à des animaux (lions, oiseaux,…) où à des masques d'oracles lui valut un discrédit cruel auprès du Roi.

Ces descriptions parurent bien fantaisistes à la cour et il fut accusé de mythomanie et Louis XIV ordonna à son ambassadeur, le Comte Dessalleurs de vérifier lui-même et bien entendu celui-ci confirma les « pyramides ».

Depuis ce paysage exceptionnel a coninué d’intriguer même si l’on en sait plus sur sa formation et a souvent été lieu de tournage pour justement son intriguant relief.

Voici une petite liste -bien incomplète auquel il faudrait ajouter des films espagnols, indiens, danois et américains- de films tournés en Cappadoce...

Le tout premier film tournée fut , en 1969, Medée de Pier Paolo Pasolini avec Maria Callas, Massimo Girotti il s'agit du mythe de Médée et de Jason et la toison d’Or.

En 1970, Les Baroudeurs (You Can't Win 'Em All) de Peter Collinson

Charles Bronson y joue un vétéran britannique de la Grande Guerre et Tony Curtis incarne un armateur américain en Turquie, durant la guerre civile turque et la guerre gréco-turque de 1919-1922.

En 1989, Slipstream de Steven Lisberger avec Bob Peck et Mark Hamill

Film de science-fiction , dystopie se déroulant dans les paysages que l’on qualifie souvent de lunaire.

En 2005, L'Empire des loups est un film policier de Chris Nahon avec Jean Reno et Jocelyn Quivrin.

Paul Nerteaux, capitaine de police enquête sur la mort de trois femmes d'origine turque, qui travaillaient dans des ateliers clandestins du roman éponyme de Jean-Christophe Grangé avec une fin différente on y découvres les milieux nationalistes turcs, et notamment une branche armée nationaliste turque, Les loups gris.

En 2006 , Il mercante di pietre de Renzo Martinelli avec Harvey Keitel et Jane March .

Un couple de touristes rencontre durant leur semaine de vacances en Cappadoce , un mystérieux marchand de pierre préciseuses.

En 2011, Le Secret de l'Arche (de Noé ) est un téléfilm allemand, réalisé par Tobi Baumannl.

En , 2013 Hititya Le secret du médaillon , film turco-allemand tourné à Göreme raconte les aventures de deux enfants dont le père est archéologue.

Mais la palme d’or de ces films revient (selon Nina)

L'Homme qui sauva le monde (en turc Dünyayı Kurtaran Adam) plus connu sous le nom Turkish Star Wars film turc de science-fiction en 1982. Considéré comme le plus grand nanar de science-fiction de tous les temps dans leque le héros s’entraine avec les rochers dans des scènes extraordinaires..

Bien entendu la Capapdoce est également un super lieu de tournage pour les pubs ainsi celle pour la Dacia Duster ( Turquie ) où la fille tombe amoureuse d’un beau gosse et en profite pour appeler sa mère et toutes ses tantes..

Cappadoce, lieu de tournage pour films internationaux
Cappadoce, lieu de tournage pour films internationaux
Cappadoce, lieu de tournage pour films internationaux
Cappadoce, lieu de tournage pour films internationaux
Cappadoce, lieu de tournage pour films internationaux
Cappadoce, lieu de tournage pour films internationaux
Cappadoce, lieu de tournage pour films internationaux
Cappadoce, lieu de tournage pour films internationaux
Retour à l'accueil